Burqa, niqab, polygamie: La déchéance de la nationalité française en question

burka

L’affaire de la femme en burqa verbalisée à Nantes déchaîne les passions. Elle est devenue  par un tour de passe passe dont les politiciens ont seuls le secret l’affaire du mari polygame et fraudeur aux allocations familiales.

Quel sacrilège la polygamie! cela mérite certainement que la nationalité française lui soit retiré. Même si les officiers d’Etat Civil n’ont pas trouvé la trace de plusieurs passages du concerné devant eux. Dans un pays où dans la région Capitale, un mariage sur deux se termine par un divorce, où 12% des enfants n’ont pas pour père le mari de la mère, il y a urgence à traiter ce cas.

La raison pour laquelle cela ne choque pas grand monde, d’invoquer une mesure aussi grave que le retrait de la nationalité vient de la consécration dans l’esprit de certains de la théorie de la supériorité des « français de souche » sur les « français de branchage ou de feuillage » [1] . En d’autres termes, tous les français doivent être égaux (liberté-égalité-fraternité) devant la loi, à condition qu’ils n’aient pas des origines lointaines.

Les pédophiles, violeurs et autres criminels peuvent se rassurer. S’ils sont français depuis leur naissance ou ressortissant de l’UE tout simplement (peu importe dans ce cas s’ils sont européens par naturalisation), ils conserveront leur nationalité. Après avoir purgé leur peine , ils pourront même vivre près de chez vous et devenir vos voisins. Le « polygame », lui, de toute évidence doit rentrer « chez lui » et ses enfants,qui sont pourtant français, méritent certainement de grandir loin de leur père.

Mais au fait, peut on être légalement polygame en France? Au risque de vous surprendre, la réponse à cette question est affirmative. La polygamie est pourtant un délit passible d’un an de prison d’un an de prison et de 45.000 euros d’amende (art 433-20 du Code pénal). Certes, mais il existe un îlot de résistance en France, dans le 101ème département où cela a cours légal. Même si à partir de 2011, il ne sera plus possible de contracter des mariages sous le régime de la polygamie, les situations antérieures ne seront pas remises en cause. Avis aux intéressés, il vous reste encore un an!

Certains objecteront que le fait d’être suspecté d’avoir fraudé aux allocations est encore plus grave. En effet, cela mérite une déchéance de la nationalité française également. Car il est bien connu que ce sont les personnes d’origines immigrées qui ont « importé » la fraude aux allocations, phénomène jusqu’alors inconnu en France.
Il est à noter que le mari accusé ici ne peut être poursuivi pour fraude aux allocations, mais éventuellement les mères de ses enfants.
Il est certes condamnable de frauder, mais les français d’origines étrangères méritent ils un traitement spécial? Combien de « français de souche » ont frauder à la redevance télé? Les centaines de milliards de fraude à la TVA soustrait du fisc chaque année sont ils une conséquence de l’immigration?


Notes

  1. Expression utilisée par Ségolène Royal lors de la campagne présidentielle de 2007 []

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *